Logo fève
0
0.00  0 article

Votre panier est vide.

Indonésie_Coop
Producteur.ices
320 fermier·ères
Ville/Région
Gunung Tujuh, Kerinci, Sumatra
Variété(s)
Andung Sari, Sigarar Utang
Altitude
1400 – 1700 m
Récolte
Mai - Septembre 2023
Voie
Anaérobie honey
Ferme
Coopérative Koerintji Barokah Bersama
Map_Indonésie_01
Indonésie - Coopérative Barokah Bersama

Histoire

Tout commence en Indonésie sous gouvernance Hollandaise. Le maire d’Amsterdam, Nicolaes Witzen, encourage la première tentative d’introduction de caféiers en 1696. Il charge Adrian Van Ommen, commandant néerlandais, d’expédier quelques plants de la côte du Malabar en Inde au gouverneur de Batavia (Jakarta). Les graines furent semées sur le domaine Kedawoeng, appartenant au Gouverneur Général de Java, Willem van Outhoorn. Mais cette tentative embryonnaire avorte car les inondations de Batavia emportent et détruisent la plantation. En 1699, Henricus Zwaardecroon, commissaire sur le littoral de l’Inde, importa des boutures de caféiers de Malabar à Java. Cette fois les essais furent concluants ; la caféiculture démarre. En 1706, le jardin botanique d’Amsterdam reçut un caféier et des semences de sa colonie Indonésienne.

La production

Une majorité des fermes de Sumatra sont de faibles surfaces ; les étendues cultivées représentent en moyenne entre 0,5 et 2,5ha. Le café est généralement la principale source de revenu des agriculteur·rices, les plus modestes travaillent aussi en tant que salarié·es dans les plantations de thé voisines. En complément, beaucoup pratiquent la culture intercalaire avec des fruits et des légumes comme : les pommes de terre, les carottes, les choux... Ces produits constitueront une rente supplémentaire et une part substantielle de l’alimentation familiale. La coopérative Koerintji Barokah Bersama, fondée en 2017, se situe sur un plateau situé au pied du Mont Kerinci, l'un des nombreux volcans de la ceinture de feu du Pacifique. Les éruptions historiques ont assuré au sol volcanique une fertilité pérenne propice à la culture du café. Les membres de la coopérative appartiennent aux trois sous-districts de Kerinci, ils se sont engagés à adopter des pratiques de caféiculture durable et responsable.  Le café produit par les fermier·ères de Koerintji Barokah dans la partie périphérique du parc national de Kerinci Seblat, permet non seulement aux agriculteur·rices d’augmenter leurs revenus, mais joue également un rôle important dans la protection de l'écosystème forestier. Le café de Koerintji Barokah participe au programme ou labels PES (Paiement pour Services rendus à l’Ecosystème). Le but est d’inciter les institutions du secteur privé/gouvernemental à offrir des soutiens financiers ou de l’aide matériel aux agriculteur·rices qui participent à la restauration de l'écosystème forestier. En 2019 la coopérative a obtenu sa licence d’exportation qui lui permet de vendre en direct aux acheteurs étrangers (importateurs, marchands, torréfacteurs…) et renforce les revenus de producteur·rices.

Voie

Pour ce lot les drupes sont séparées par flottaison ; les densités les plus faibles sont retirées. Ensuite, ces cerises parfaitement mûres, sont mises en sacs hermétiques pour une fermentation anaérobie de 7 jours. La température est contrôlée entre 18-22°C pour éviter l'apparition d’acides acétiques. Enfin, les cerises sont dépulpées et étendues sur claies de séchages en serres ventilées pendant 23 jours

Caféiculture

Le Cultivar Andung Sari connu aussi sous le nom d’Andong Sari, est largement cultivé à Kayo Aro, dans la province de Jambi à Sumatra. Développé par l’Institut Indonésien de Recherche sur le café et le cacao, il s'agit d’une variété cultivée issue d’un croisement entre Caturra et une forme d’hybride de Timor, le HdT1343. Pour rappel, l’hybride de Timor est né de l’union naturelle entre le C. arabica et le C. canephora, apparu spontanément sur l’île de Timor en 1920. La souche robusta de cet hybride utilisée dans le développement d’autres cultivars, lui permet de résister à la rouille.

Indonésie_Coop

Indonésie

Indonésie - Coopérative Barokah Bersama

Méthode
Filtre
Dégustation
Myrtille, chocolat, fruits tropicaux, orange sanguine

La majorité des fermes de Sumatra sont de petites surfaces de 0,5 à 2,5 ha, où le café est souvent la principale source de revenu, complétée par la culture intercalaire de fruits et légumes. La coopérative Koerintji Barokah Bersama, fondée en 2017 au pied du Mont Kerinci, adopte des pratiques de caféiculture durable, contribuant à la protection de l'écosystème forestier et, depuis l'obtention de sa licence d'exportation en 2019, permet aux agriculteurs d'augmenter leurs revenus en vendant directement aux acheteurs étrangers.

Photo d'un café retourné
Logo fève
hello@fevecoffee.com
Tous droits réservés © fève 2023
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram